Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.
Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite You are $150.00 CAD away from free shipping.
Ask Us Anything - FRANC

Demandez-nous n'importe quoi

Ces derniers temps, vous nous avez posé d'excellentes questions sur les médias sociaux et sur notre sondage en ligne. Nous avons maintenant des réponses pour vous directement de la source. Brandy, fondatrice de Franc, a partagé sa perspicacité !

Quelles autres marques et produits sont comparés à vos basiques en photo ?

En ce qui concerne nos photos, les autres articles avec lesquels nos produits sont stylés appartiennent aux modèles. Je demande toujours aux mannequins d'apporter leurs articles préférés, et nous façonnons nos basiques autour de ceux-ci. Nous pensons que les photos sont toujours meilleures lorsque la personne se sent à l'aise et à son meilleur. De plus, un style réaliste pour toujours !

Pourquoi n'achetez-vous pas assez de stock ? Les tailles dont j'ai besoin ne sont jamais en stock quand je les veux !

Chaque saison, nous augmentons nos niveaux de stock et nous essayons d'acheter suffisamment de chaque taille. (Les ratios entre les tailles changent constamment en fonction des ventes et de ce qui se vend le plus rapidement). Pourtant, les ventes sont souvent plus élevées que ce à quoi je m'attendais, et nous vendons tout simplement trop rapidement (parfois en fonction de la taille). En tant que petite entreprise, c'est un bon problème mais aussi frustrant car il est si difficile d'être bon pour garder les choses en stock tout en essayant de le faire de manière durable. C'est une priorité de s'améliorer pour garder les choses en stock. Mais c'est un travail constant en cours.

Êtes-vous bien financièrement?

Je pense que nous nous en sortons plutôt bien. Chaque saison est payée par les ventes, et je n'ai pas encore accepté de financement extérieur ni demandé de prêt supplémentaire (en dehors du prêt de démarrage que j'ai reçu de Futurpreneur ). J'ai avancé et je continue de grandir chaque année, bien que nous soyons encore très jeunes, j'ai commencé Franc en 2017 !

Comment décidez-vous quels styles offrir ensuite?

Ceci est entièrement basé sur les commentaires des clients et sur ce que je considère comme un incontournable dans la vraie vie. Toujours à regarder les gens ! Souvent, les concepts ne fonctionnent pas, ou parfois cela peut prendre quelques saisons pour qu'un style entre en production parce que je suis un adepte de la perfection.

Portez-vous vos propres créations ?

Oui, presque entièrement. Mon placard se compose essentiellement de T-shirts Francs, de sweats à capuche Francs et de jeans.

Comment avez-vous démarré l'entreprise?

Cette question nécessite une réponse plus longue si vous êtes intéressé ? Réponse courte, j'y ai pensé et planifié pendant de nombreuses années. J'ai également travaillé dans l'industrie de la mode en tant que designer pendant de nombreuses années, j'avais donc une longueur d'avance. Mes plans n'arrêtaient pas de changer, d'évoluer et d'être ajoutés jusqu'à ce que j'aie fini par aspirer tous mes "je ne peux pas" et que j'ai franchi le pas. Cela s'est fait par étapes en rayant les tâches petit à petit. Chaque étape m'a donné confiance et inspiration pour passer à la suivante.

Pourquoi personne ne fabrique des vêtements pour enfants éthiques et bien faits ?

Je recommande vivement le mini mioche .

Quelle est la partie de l'entreprise que vous aimez le moins et essayez de rivaliser avec le marché ?

La partie la moins appréciée concerne les finances. Si jamais tu veux regarder mes yeux se glacer, c'est comme ça que tu le fais.

Essayer de rivaliser avec le marché ? En toute honnêteté, je n'y travaille pas et je n'y pense même pas beaucoup. Je me concentre sur le fait de faire de mon mieux pour répondre aux besoins de mes clients et je laisse les autres marques faire ce qu'elles font le mieux.

Comment trouvez-vous les gens pour coudre votre ligne de vêtements ?

Nous avons établi un partenariat avec un fabricant local à Toronto. Ils emploient environ 16 personnes. Il peut être difficile de trouver des couturières qualifiées. Ils ont la chance d'avoir des relations très étroites avec certaines écoles de mode locales et de nombreux contacts dans la scène de la mode locale, ainsi qu'une excellente réputation. Ainsi, ils ne semblent jamais avoir trop de problèmes.

Où obtenez-vous votre matière première? D'où vous procurez-vous votre tissu ?

Notre tissu est tricoté et teint sur mesure pour nous ici à Toronto. Quant à la matière, le TENCEL vient d'Autriche, et le coton vient des États-Unis. Les deux matériaux sont transformés en fils (avec le spandex) dans une installation certifiée en Corée.

Comment avez-vous réussi à rendre les vêtements si abordables compte tenu de tous les aspects difficiles de la slow fashion éthique ?

Vendre directement au client rend cela financièrement viable pour nous. Si nous vendions à des magasins ou à des boutiques, nous devrions ajouter 50 à 60 % supplémentaires à nos marges actuelles. Comme nous n'envisageons jamais de vendre en gros, nous réduisons cette marge sur nos vêtements. Cela signifie également que nos marges sont plus serrées que celles des autres marques, vous ne nous verrez donc pas beaucoup en vente.

Prévoyez-vous de retirer bientôt le spandex/lycra des vêtements ?

Dès qu'il y aura une meilleure option pour remplacer le spandex par quelque chose de plus durable, nous aimerions le supprimer. Dans le passé, nous avons essayé des tissus non extensibles, et la réponse n'était pas géniale. Cela pourrait toujours changer à mesure que nous grandissons et pouvons offrir plus d'options.

Que payez-vous votre personnel de couture? comment travaillez-vous pour lutter contre les inégalités raciales et l'oppression systémique en tant qu'entreprise, à grande ou à petite échelle.

Nous travaillons en partenariat avec un fabricant local qui emploie tous les couturiers, même si nous les considérons comme une extension de notre marque. Nous avons affiché les salaires de départ les plus bas ici et les différentes méthodes que certains aiment être payés. En ce qui concerne l'oppression systématique et l'inégalité raciale, il y a une meilleure réponse que nous avons publiée ici , je ne veux pas raccourcir une réponse critique.

Quelle est la partie la plus difficile et la plus amusante du processus de création de vêtements fabuleux ?

Le plus dur est de garder tout le monde heureux. Nous sommes une marque axée sur les personnes et nous écoutons les commentaires pour apporter des améliorations. Parfois, les commentaires/désirs/besoins polarisants peuvent être difficiles à assimiler et à déchiffrer. C'est difficile d'être tout pour tout le monde, et c'est probablement le perfectionniste en moi, mais c'est toujours un objectif de rendre le plus de gens heureux et de se sentir écoutés autant que possible.

La partie la plus amusante est également de recevoir les commentaires qui illuminent honnêtement tout.

Comment conciliez-vous maternité et entrepreneuriat ?

Oh, je ne pense pas que j'équilibre cela du tout. Mes enfants ont toujours été à la maison avec moi . (Nous n'avons jamais été à l'endroit où les garderies ou l'aide étaient une option.) Donc, ils m'ont toujours vu travailler et essayer de créer quelque chose qui m'appartienne. Ils sont plus âgés maintenant, tous les deux préadolescents, donc ils comprennent très bien et proposent souvent d'aider ou d'aider à la maison quand ils me voient éreinté. Cependant, la plupart du temps, j'échoue à une chose plusieurs fois par jour, mais je continue de me reprendre et de remonter la pièce et de tout recommencer le lendemain.

Si nous avons manqué quelque chose ce tour, ou si vous avez des questions supplémentaires, répondez aux commentaires ci-dessous. Nous aimons avoir de vos nouvelles !

Lire aussi : Demandez-nous n'importe quoi V.2 et V.3

1 commentaire

Grace

During our long maritime winters I basically live in my green Franc joggers (love them, so cozy, so warm and so many compliments!) My question is, would you consider making an XXS? Just because it’s still a little long (I bunch them up at the ankles) and the butt area is still a bit baggy. I still love my pair but would prefer a slightly less baggy butt. XD also, looooove my hoodie and tank. Basically live in those too on rotation. Thank you for these great products and great options to choose ethically and ecologically sensible options that I can afford. I find sometime Canadian made looks like high street wear, but with franc I would literally wear them every week to the ground.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Panier

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite You are $150.00 CAD away from free shipping.
Plus de produits disponibles à l'achat